La gravité, le vent

pas plus dans la neige
que dans l’amour
ni moins
la gravité, le vent
et le blanc des flocons
jamais que la vie et le monde
à coups de poésie

bien sûr le coeur s’en mêle
comme le saule en hiver


Photo : ET TENDREMENT LA NEIGE * Avant-hier soir, à Montréal

3 réponses à La gravité, le vent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s