Des gants la nuit

Ma main droite qui change
et prend la forme de la tienne.
Elle s’assèche plus facilement aussi,
comme la tienne le faisait.
Au point où tu mettais des gants la nuit
pour y garder la crème.
J’ai eu peur de te ressembler.
Puis le jour est venu
où j’ai vu celles que nous étions.
Déjà, j’ai eu moins peur.
Et maintenant ma main droite.
Un peu comme si tu étais là.

Photo : PLUS DOUCEMENT LES MATINS – Décembre 2020 * Montréal

4 réponses à Des gants la nuit

  1. Johanne Laliberté

    Peu à peu mes deux mains se remplissent de taches rousses
    telles celles qui me fascinaient tant sur celles de ma grand-mère, puis de ma mère.

    Elles restent vivantes avec moi pour toujours.

    Bravo Line (désolée je n’y peux rien Caroline), ton blog est fascinant et j’en fais le tour en découvrant ton talent et ta sensibilité.

    Je t’aime et j’espère que tout va bien pour toi
    Johanne xx

    Aimé par 2 personnes

Répondre à barbarasoleil Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s