Grands bouts

On a lissé la face de l’ange. Lui qui chante pourtant sans qu’on n’y perde rien. Son chemin comme la lune sur un grand bouleau blanc. Une chanson d’amour où on entend le vent.

J’ai trouvé votre histoire, monsieur, au détour d’un chemin à l’abri des grands mots. Et aussi votre coeur, madame, au tournant d’un espoir qui ne rime qu’à vous. J’en ai pris de grands bouts pour m’en faire une robe.


Photo : LA FILLETTE – Février 2021 * Montréal

7 réponses à Grands bouts

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s