Au pied de la tête

les corps qui se dispersent

et l’instant, gratuit

qui n’attend rien

d’y toucher le plancher
ça ne change pas

c’est au pied de la tête
et ça reste incertain
au moins mystérieux comme hier

et là le vent
dans le rideau de tulle blanc

Photo : ICI ET AU-DEÇÀ * Septembre 2021 * Montréal

Une réponse à Au pied de la tête

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s