Évidemment le ciel

petit matin dans la cour
avec son soleil
son lilas vieillissant
et mon espoir qui oscille

évidemment le ciel
et le mouvant de la terre

petit matin d’avril
à étreindre les ombres
et les routes du vent

et mon corps qui répond
par un battement doux

·


Photo : UN REGARD – Avril 2021 – Montréal

4 réponses à Évidemment le ciel

  1. Tout est immobile à priori avant de s’effondrer en mouvement… évidement évidemment…ce poème me représente toute une série de tableaux de Munch ou de Soutine les paysages notamment ! Poème inspirant comme beaucoup sur votre blog !

    Aimé par 1 personne

Répondre à Francine Hamelin Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s