D’âme et d’errance

carolinedufourgesarscc

plus tard j’irai marcher
dans l’air qui se réchauffe

et au milieu de tout
j’entendrai mon âme
me parler de nous

ma précieuse
ma constance nécessaire
ma rivière de bohème

au printemps comme ailleurs
dans la soif de mes jours
je bois à la rumeur du monde

Photo : LES INSTANTS DE PASSAGE – Hier, sur l’avenue du Mont-Royal

7 réponses à D’âme et d’errance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s