Papillon blanc

un papillon blanc tournoie dans les feuilles
à côté d’une toile d’araignée
et les deux brillent au soleil
en ce beau matin de septembre

même si on fourvoie le précieux
le ciel y verse encore de l’ombre et du vent

l’instant est patient
et les violons pompeux joueront jusqu’à s’éteindre

et quelque part le long des rivières sauvages
malgré les dissonances
grossières suffisances
des coeurs osent la tendresse

Photo –  DANS LA BEAUTÉ DES HEURES * Août 2019 – Montréal

6 réponses à Papillon blanc

  1. voilà maintenant que septembre s’en vient
    papillon blanc, ombre de vent
    qu’importe la fin de l’été
    au creux de la rivière de l’hiver
    tant que dans les mots de Caroline
    jours après jours ici bas
    des coeurs osent la tendresse ?

    Aimé par 4 personnes

  2. ..et l’errance de ces moments,
    Leur sublimation par tes mots,
    Et ce partage par-dessus l’océan..
    C’est beau, tendre caroline,
    Merci..sourire
    Et des bises, tendresse justement,
    Vers ton réveil

    Aimé par 1 personne

Répondre à domicano Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s