L’engrangé

écrire sans savoir
ni trop ce que j’arrache
ni trop ce que je sème
seulement que j’y absous
l’engrangé
dans mon corps et mon ventre
le mis là par le temps
et les saisons de vivre

·


Photo – L’HOMME ET LE CHIEN – Novembre 2020 – Montréal

9 réponses à L’engrangé

Répondre à lamidanslaglace Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s