Qui dit soir dit ciel

Vraiment qui sait. Non mais.
Déjà qu’après, ça vaudra plus la peine.
Ou bien peut-être.

Piocher dans la texture. Le doute, le flou.
Depuis l’étrange même, malgré tout ce qui bouge.

La jardinière y pend, accrochée au balcon.
Pas la femme, le pot.
De là elle entrevoit les prémices de l’aube.

C’est l’orangé tout près du jaune.
Des fleurs. Au fond qui sait.

Non mais. D’ici, ça reste encore
des ombres étalées sur l’asphalte. Ou le trottoir.
Parfois c’est des nuages. Et d’autres fois, des gens.
À vélo ou à pied. Eux et pas les nuages.

Et puis n’oublie pas qu’en attendant je me souviens.
D’un soir venu au monde. Tout bleu tout ciel.

Photo : LE JOUR RESTÉ POSSIBLE – Rue Saint-Laurent, Montréal

2 réponses à Qui dit soir dit ciel

Répondre à Désert Occidental - ménagerie d'images Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s