Nos vies entremêlées

Ce bout de cœur
égratigné dans l’aube
dis-moi, je ne sais plus
c’était le tien ou le mien?

Photo : CLAIR DE SABLE * Au lac, juin 2018

4 réponses à Nos vies entremêlées

  1. cecilecamatte

    J’adore. On dirait du Verlaine « cette âme qui se lamente en cette plainte dormante c’est la nôtre, n’est ce pas? La tienne, dis, et la mienne…. « 

    Aimé par 1 personne

Répondre à cecilecamatte Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s