Les matins ordinaires

là, maintenant
c’est aussi juste qu’un hiver
qu’un tapis collé au trottoir
blanc de blanc
clair de clair
c’est mon café qui goûte bon
et le ciel qui ne retient rien

et c’est une pensée pour ma mère
pour les colliers d’eau claire et les volées d’oiseaux
les matins ordinaires qui suffisent à se vivre

le printemps s’en revient
qui ne demande que ça

·


Photo : L’HIVER PASSE – Mars 2021 * Montréal

8 réponses à Les matins ordinaires

  1. Et la tisane de mon soir
    Qui goûte bon
    Le bleu et doré..
    Et la tisane de mon soir
    Qui lit tes mots
    Si beaux..
    Alors elle aussi pense
    À ta mère, doucement
    Et à toi,
    Si tendrement,
    De ma cour au printemps..

    Aimé par 2 personnes

Répondre à Litterama (Les femmes en littérature) Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s