Soir tonique

C’est certainement une dose épurée de bonheur. Ça sent la sève qui descend, dans le visage et tout le corps. L’hiver reviendra.

Ça grouille dans le resto. De vie et d’insistance. Cette musique, que je ne mets jamais chez moi, m’insuffle une énergie, vitale je dirais. Le barman m’a souri, timide, en poivrant un cocktail – je perds ses yeux de temps en temps à cause de la colonne qui se trouve entre lui et moi. J’ai le siège au bout du comptoir, tout était pris ailleurs. Mais j’y suis bien. La serveuse m’a fait de la place pour que je puisse écrire, c’est tout ce que je voulais.

Je vieillis sans doute en sauvage. Une ourse qui a fait son chemin et trouvé sa tanière. L’hiver sera ma suite. Ma fuite. Dans la chaleur d’un lieu clos, d’une pièce où écrire. Pour le moment, le plat qu’on m’a servi est délicieux, je le mange avec appétit. Sur James Brown et sa sex machine. Ma tête bouge sans moi. Mon corps n’oublie rien.

Photo : BORNE 291 * Montréal – Septembre 2022

6 réponses à Soir tonique

Répondre à malyloup Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s