Le vent et la faille

la tête près du genou
c’est le matin
la neige n’a pas fondu

chavire, qu’elle entend
laisse faire le vent et la faille
le jour t’attrapera, qui t’a tirée vers l’aube

l’hiver est un long port
blanc de remous et de rives

 


Photo – AU GRÉ DE NOS HISTOIRES * Un instant d’hiver – Montréal 2020

 

3 réponses à Le vent et la faille

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s