Et pas ailleurs, petit bonheur

l’oreille au coeur
et le coeur à l’oreille
le gouttant de la pluie
et les mots les plus simples
me disent tout ce qu’il y a à dire
en regardant le soir qui vient
sans douleur et sans habitude
rien que ce qui est là
le feu des rouges dans la cour
les verts qui font chanter le vent
et nos amours qui veulent être éternels
j’ai l’oreille au coeur
et la brise vermeille
et le bonheur tout court
que tu sois près de moi

PARLER DU TEMPS QU'IL FAIT OU D'AUTRES BELLES CHOSES Au pied de la montagne, juin 2015

PARLER DU TEMPS QU’IL FAIT OU D’AUTRES BELLES CHOSES
Au pied de la montagne, juin 2015

10 réponses à Et pas ailleurs, petit bonheur

  1. Miss Top Loulou

    Tes poèmes, chère Caroline, sont ma petite gâterie du lundi matin. Mille mercis de me faire amorcer si joliment chacune de mes semaines!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s