Sur le fil d’un dimanche

un dimanche où la lumière
m’apparaît plus claire
le monde bouge les choses dansent
et j’ai l’idée que peut-être
je mourrai un jour
je sais, je sais, ne riez pas
ou plutôt, oui, riez surtout
tout va si vite
et sans ralentir jamais

Photo/Diptyque : DANS LES YEUX DE GABY – Mercredi matin

Un certain sourire

je la trouve belle

la photo est vieille
trouvée dans les affaires
d’un vieil oncle qui vient de mourir
et qui a longtemps voyagé

je ne sais pas qui elle est
au verso à la mine
il est écrit mme benier

ni où elle a vécu
un pays chaud sans doute
par le rideau sur la porte

mais je sais que
je la trouve belle

dans ses yeux je vois un sourire
et toute une vie et des tristesses
et si je plonge un peu encore
de l’amour et de la patience

tout ça du moins il me semble

No more posts.