Climats variables

Ces nuages qui n’en finissent plus. Ce temps maussade.
Je pense à ceux que j’aime. Et qui m’aiment.

J’ai le cœur qui vague depuis quelques jours.
Ma mer, ma seule, qui suit le vent.

Et voilà que j’attends, plus impatiente qu’à mon habitude,
l’autre moment où, invariablement, le ciel se dégagera.

Un soir de juin, sur la 15

Un soir de juin, sur la 15

Deux versants… et bon anniversaire…

ça tombait à siaux
on s’est mises à l’abri
pour continuer de voir
couler la pluie
et passer les fourmis

CAMIcarolinedufour

    il pleuvait à boire debout
    et je suis restée sur le seuil
    pour faire durer encore
    la douceur d’elle
    la douceur de nous

bande blanche petite 3

Variations sur le Champ des possibles

Certaines scènes évoquent pour moi la liberté.
Le désir de vivre. La quête d’exister pour de vrai.
Par soi-même, pas par procuration.
Sans se leurrer quant aux histoires qu’on nous raconte.
Inventer son histoire. Sa propre histoire.

Certains lieux,
de par leurs morceaux brisés
et une certaine aura d’abandon,
m’inspirent la liberté
et me rappellent l’infini champ des possibles.

Cliquez. Plongez un moment. Imaginez que vous êtes là, avec eux.

Le Champ des possibles - Montréal, Mai 2013

Champ des possibles – Montréal, Mai 2013

Pour une autre variation sur le Champ des possibles,
allez à http://amisduchamp.com/.

No more posts.