Accelerando

Je m’arrête de moins en moins
à la pensée du temps qui file.
Parce que mon vertige
est chaque fois plus grand
que la fois d’avant.

Et puis j’ai jamais trop aimé la vitesse.
Mais bon, ça c’est une autre histoire.

ASSISE J'ÉTAIS DANS UN TRAIN DE BANLIEUE - Le 17 avril, dans les Basses-Laurentides.

ASSISE J’ÉTAIS DANS UN TRAIN DE BANLIEUE – Le 17 avril, dans les Basses-Laurentides.

Répondre à Accelerando

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s