Exilée

seule chez moi les yeux sur l’asphalte
ensoleillé
j’attends le souffle comme parfois
et puis cette fille qui traverse la rue
et lui qui
reviendra ce soir
et là une voiture qui file
j’me dis que ma solitude m’est
d’autant plus douce qu’elle sait
les autres là

SEUL DANS LE MONDE Hier, sur le Plateau

SEUL DANS LE MONDE
Hier, sur le Plateau

Sac d’oignons

Montréal est belle, que j’me disais tantôt
en revenant avec un filet
plein de beaux oignons rouges
qui viennent d’la ferme à Mélina
qui s’ra là encore une semaine
dehors
à ras l’magasin du boucher
au coin de fabre et laurier

Montréal est belle, que j’me suis dit
avec sa montagne
ses gens
ses rues sans bon sens
pis ses beaux grands arbres
même en novembre c’est vrai pareil

mais est-ce que j’vous ai déjà dit
à quel point Montréal est belle?

AUTOMNE DE LUXE Avant-hier en fin de journée, sur le mont Royal

AUTOMNE DE LUXE
Avant-hier en fin de journée, sur le mont Royal

L’art de dégringoler

à force de débouler les marches
j’me cogne moins souvent la tête

nos mondes sont d’abord intérieurs
n’est-ce pas
mon genre de voyage, tiens
faire un tour
dans une ou deux têtes par jour
y chercher les mots du bonheur
les doutes, la peur même
goûter un peu au monde des autres
et me renicher dans le mien
pour y rêver encore
et mieux peut-être

NOS PARTS DU RÊVE Dans le Mile End, avant-hier

NOS PARTS DU RÊVE
Dans le Mile End, avant-hier

J’y pense

couler par-dessus des roches sans se demander
s’en aller vers la mer sans le savoir et sans même y penser

Je suis loin d’une rivière.
Et d’en être une aussi.
Mais j’y pense.
Loin de la mer aussi.
Mais j’y pense.
Et voilà, c’est dimanche.
Et je ne m’en fais pas.
Parce que demain viendra de toute manière.
Que j’y sois ou pas.
Et que ça ne changera rien.
Ni grand-chose.
Et c’est parfait comme ça.
Dans l’immensité du monde.

Là, je pars.
Je vais laisser un peu de fricassée au cari à ma mère.
Et continuer plus loin, voir ma soeur et son nouveau logement.

C'ÉTAIT BEAU, J'AI TOURNÉ LA TÊTE ET CLIQUÉ Hier, Rue St-Laurent

C’ÉTAIT BEAU, J’AI TOURNÉ LA TÊTE ET CLIQUÉ
Hier, Rue St-Laurent

No more posts.