À pareille solitude

parle-moi
dis-moi ce que je sais déjà
que je l’entende mieux

vois mes terres
jusqu’aux plus basses
qui émergent
doucement
par tes mots, les vrais
et mon cœur qui sort de l’eau

touche-le
prends-le que je sache mieux
l’arbre qui se donne au vent
et nos coeurs sur la rive


Photo : FILLETTE DANS LA PORTE * 30 mai 2018, Montréal

5 réponses à À pareille solitude

  1. Au vent l’arbre répète la même chanson, sans se lasser.
    La photo est absolument magnifique. je note la serrure à clé … ouverte.
    L’air est à la liberté.
    Merci pour les portes ouvertes, Caroline, et bises.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s