L’enceinte

L’enceinte.
Celle du coeur et des jours.
Et ce matin, la neige encore.

Mon café est bon.

L’attirail est habile
qui nous appelle ailleurs.

Et ici, dans l’antre de l’instant,
l’horizon naît géant.
Si plein d’aube.
Et de froid et de vent.

 


Photo – HOMME AU REGARD TENDRE – 15 Février 2020 * Montréal

4 réponses à L’enceinte

  1. ..alors ce bel horizon vient jusqu’ici,
    Ouvrir au vent, à l’ailleurs,
    Ouvrir à la douceur de tes mots,
    Le noir de ma nuit tombante
    Où danse la flamme d’une bougie..
    Douce fin de journée, tendre toi

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s