L’attente

De vrais rayons fusent enfin sur le plancher de la cuisine.
Je vais commencer à me laisser y croire peut-être.
Depuis quelques semaines,
je jongle avec mes espoirs d’un bel été.
Je me vois mater mes attentes, les réfréner, les ignorer.
Je n’aime pas vivre dans l’attente.
J’ai toujours le sentiment d’y perdre mon temps.
Mais trop de nuages, trop de temps gris, et parfois ça y est.
Je me mets à vouloir autre chose, à rêver d’autre chose.
Ce doit être la nature humaine.
Du moins, la mienne.

Le quai de treize attentes

Le quai de treize attentes

Répondre à L’attente

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s