Les attentes

Pour la plupart, je les déjoue.
Ça me rend le bonheur plus flagrant,
plus facilement attrapable
au vol des jours qui passent.

carolinedufourattenc6 800carolinedufourlesatten 800HEURES DE REDOUX (diptyque) – En deux temps, le 1er février, dans des rues qui longent le parc Lafontaine (Montréal)

Répondre à Les attentes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s