La bien-aimée

Comme un élixir, la lumière.
Et ce matin encore.
Elle s’offre.
Malgré le froid qui persiste.
Avec le froid.
La toute belle.
L’immense, l’unique.
La lumière, ouf.
Sans elle, je saurais pas.
carolinedufourdebrue8 1500DÉBRIS ET LUMIÈRE – Centre-sud de Montréal, 16 mars 2014

Répondre à La bien-aimée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s