Belle brume

Jusque dans ses plus grands brouillards
la planète reste belle
et moi j’imagine
et je rêve
qu’à force de temps passé
à se faire guerres et tourments
peurs et orgueils s’étiolent
et on ne fait plus que danser

carolinedufourbrume

SATIN – Il y a deux jours, sur la montagne

15 réponses à Belle brume

  1. 'vy

    Alors on dansera…
    « Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,
    Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends.
    J’irai par la forêt, j’irai par la montagne. »
    cette brume où se mêlent mélancolie et mystère m’a fait venir en tête ces quelques vers de Victor Hugo.

    J'aime

  2. J’aime beaucoup le brouillard et la danse des mots. Quant aux « peurs et orgueils » je crains qu’ils soient encore tenaces et pas très beaux à voir. Qu’importe, au moins ce poème et cette photo sont beaux !

    J'aime

  3. Sharlen Phileas

    Rien de plus magique que la brume, elle a le don d’inspirer. Et si tel a été le cas pour toi, cela a très bien fonctionné

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s