Et ta main

je n’ai jamais que si peu de mots
mais mon cœur
toujours rien que si peu et juillet s’en ira, mon cœur
et puis on oubliera
et les jours qui s’égrènent plus fort que les fleurs
bien plus bruyamment qu’elles
et je sais bien mon cœur et les notes envolées
sans s’en apercevoir
et le temps qui s’en passe et qui s’en passera
mais nos sourires par chance
et ta main
et bien sûr ça ira
le matin nous tendra
et du vent et des roses

*Photo : RACCOURCI – Juillet 2016, Montréal

5 réponses à Et ta main

  1. 'vy

    Je l’ai lu hier, je le relis aujourd’hui. J’en aime la musique mélancolique. Je me souviens qu’en été le coeur peut craquer fort et mourir tout simplement.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s