Le seuil

j’ai fait le geste
et dit les mots qui venaient
on a marché
parce qu’on fait ça ensemble
l’instant le grand
est seul à se savoir
mais la présence
est comme le soleil sur les feuilles
indéniable
le reste on ne sait pas
l’effet le jeu le temps
ne nous appartient pas
si peu dépend de nous

le moment est l’objet

carolinedufourvifis

LÀ AVEC ELLE – Hier, près de chez moi

4 réponses à Le seuil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s