Ne sois pas triste, Joséphine

petit matin doré et bleu
ma ville est belle dans sa blancheur
la souffleuse tasse ce qu’il faut
faut bien que passent les autos

v’là une fille les oreilles à l’air
le soleil sur son beau visage
c’est sûr qu’y fait moins froid qu’hier

pis la p’tite voix se fraye un chemin
allez, les fous font pas l’printemps
l’amour peut vivre en attendant
ne sois pas triste, joséphine
le monde se cherche une mine

plus tard je traverserai la ville
j’irai voir gaby et cécile

carolinedufourgalisrsh

TOUT DOUX LE VENT – Montréal 2017

3 réponses à Ne sois pas triste, Joséphine

  1. ils ont de la chance, gaby et cécile…
    ils ont de la chance, une belle fille, avec du soleil plein les yeux, viendra vers eux…
    avec le reflet de la neige, dans ses yeux, aussi..
    avec un si beau reflet de vie…

    Aimé par 1 personne

  2. j’aime le bleu et le doré…..ce n’était pas le matin mais le soir que je disais à mes filles avant qu’elles ne s’endorment: « fais de beaux rêves tout bleus, tout dorés »….alors tes mots glissent en moi une vague de douceur, caroline………et c’est bon!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s