Les tendresses vainqueures

souffle
et entraîne-moi dans la distance
dans ces choses que l’on fait
et refait
pour y goûter le temps

mets tes mains sur mon corps
et verse tes mots en filets
dans ma rivière d’ombre

peut-être qu’on touchera l’abandon
les tendresses avouées
et qu’on viendra à bout
des regrets de ce monde


Photo : C’EST SI TRANQUILLE ICI, TU NE TROUVES PAS? – Mon amie C, hier, au parc Lafontaine

Une réponse à Les tendresses vainqueures

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s