Suis-moi rivière

mon sol bouge
mais viens
suis-moi rivière
qu’on aille loin
sans prière mais de mouvance
je serai plus vive qu’avant

la route en ce moment
goûte tout ce que j’aime
alors je rêve de plus longtemps
moi qui n’ai vraiment de langage
ou voulais-je dire de bagage
que celui de l’âme

ou voulais-je dire de l’amour


Photo : THE BLESSED ROAD AND MY SOUL – Réserve faunique des Laurentides * Septembre 2017

3 réponses à Suis-moi rivière

  1. La Meuse, ici, méandre à plaisir, soit pour prendre son temps, dans la plaine, à décider par où elle allait passer (on dirait ici, « à d’où qu’elle passerait »), soit, en montagne, pour laisser aux roches les plus dures l’illusion de leur pérennité.

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s