Au pied du jour

tu ouvres les yeux
hors du temps
près du temps
dehors y est encore
mais on oublie, n’est-ce pas

par mille visages troués
d’impostures en défaites
on te dira que c’est perdu

et pourtant rien, jamais
ne rature l’instant

l’ombre est là au fond de la cour
tracée par le matin fidèle
et sa lumière qui s’épanche
dans chaque repli de l’aube

Photo : AU BON VENT D’UN APRÈS-MIDI * Samedi dernier, rue Duluth, le mont Royal en arrière-plan – Montréal 2018

3 réponses à Au pied du jour

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s