Susurrement et cri

Vas-y mon âme, émule.
Fais comme l’endroit des jours
et l’envers des matins,
le susurrement des arbres
et le cri des rivières.

(À J.)

Je viens de lire ta lettre
et tes états de vague.

Tu dis qu’il y a tout
dans ce qui vient et part.

 


Photo – RUELLE D’AUTOMNE * 7 Octobre 2019, Montréal

3 réponses à Susurrement et cri

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s