L’indéfectible

Certaines âmes nous savent.
Et nous réparent du reste.

Tout contre vous, je me repose.
Une ronde douce, des heures qui bercent.

Et ce matin, les feuilles de l’érable devant.
Celles qui dansent surtout, au plus près du ciel et du vent.
Dans l’effarante lumière de l’automne.


Photo – LE BLEU TURQUOISE DE NATHALIE * Hier, dans la Petite Nation

6 réponses à L’indéfectible

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s