Les nocturnes comme de la neige

J’écoute Chopin.
Sa belle mélancolie.

J’aurais voulu frapper à sa porte.
Le regarder composer.
Sa tête, penchée sur son piano.

Des notes qui ressemblent à la neige.
Des mains de Brigitte Engerer.

 


Photo – ROULER DANS LA NEIGE * 5 décembre, 18h10 – Montréal

3 réponses à Les nocturnes comme de la neige

  1. chopin dans les mains d’une brigitte que j’écoute en t’écrivant……et une photo-tableau…..tout ce que j’adore…..je goûte ce bonheur du jour et t’en remercie infiniment…..je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

  2. Et ces notes,
    Entendues depuis ma tendre enfance
    Sous les mains de ma mère,
    Souvenir d’un hier..
    Ces notes
    Qui se sont tues
    Parce que la vie
    Ou plutôt sa fin..
    Mais les flocons de neige,
    me les murmureront doucement..
    Et ta photo, si belle..
    Un doux sourire vers ton réveil,
    Tendre toi

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s