L’objet du rêve

et l’horizon dans
un grand coup de vent

où il en va d’argile et
de mers déchaînées,
de forêts millénaires et
de lacs gelés, je meurs
d’autant que je possède

le rêve ne s’éteint pas qui
ne demande qu’à être

 


Photo – SOUS DES SIAUX DE PLUIE * Le 13 avril 2020 – Montréal

4 réponses à L’objet du rêve

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s