Trio urbain

Et voilà que j’apprends que le génome d’un grain de riz compte 50 000 gènes.
Et que celui d’un corps humain en compte 30 000.
Fascinant quand même.

carolinedufourtriourbain3
Centre-ville de Montréal – Juillet 2013

Répondre à Trio urbain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s