Le parfum

Quelle journée. Quelle magnifique journée.
C’était dimanche, et j’ai marché plusieurs heures avec Lui.
Octobre est là, juste après le tournant.
Et septembre s’est vêtu d’une douceur remarquable pour ce temps de l’année.
Chaleur, bonheur dans l’air et les regards, coucher de soleil classique, tout y était.
Dans ce parfum de liberté que j’aime tant.
Le parfum de cette ville.
Un parfum aussi rare que précieux.

carolinedufourSOUSVDcr4
Hier, dans Rosemont, à l’heure où le soleil se couche

Répondre à Le parfum

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s