Espoir perdu et retrouvé

C’était vendredi dernier.
Je venais d’accompagner ma soeur jusque chez elle
et je rentrais tranquillement chez moi.
La semaine m’avait servi quelques journées humides
où j’avais bronché en raidissant le corps.
Mais là, l’air était parfait.
Glacial, mais sec. Pour moi, le froid sublime.
Celui dans lequel je ressens le plus grand plaisir.

Bref, c’est ce soir-là, coin St-Michel et Laurier,
que j’ai vu remonter l’espoir que l’hiver sera bon.
Que mon âme y trouvera son compte.
Je l’égare un peu chaque année cet espoir.
Et encore plus quand l’été s’est sauvé trop vite.

carolinedufoursoirdhiverCP2rog4L’HIVER EST LÀ – Sur une belle avenue de Rosemont, le 29 novembre 2013.

Répondre à Espoir perdu et retrouvé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s