La saveur d’un dimanche

Je suis partie, dans les grands vents.
Sur la montagne.
Trop de jours s’étaient écoulés sans une vraie marche.
Debout à la fenêtre, devant la bourrasque,
j’ai eu un instant d’hésitation.
Puis j’ai senti monter l’excitation.
À l’idée de braver la tempête, de la prendre de front,
avec tout ce qu’elle est.
Je me suis habillée pour bien goûter mon plaisir.
Et j’ai eu ce que je voulais.
Et plus tard, pour souper, deux amies que j’adore.
J’en prendrais plein des jours comme ça.
Qui goûtent fort le vent et l’amitié.

BLANC POUDRE - Février 2015, sur la montagne

BLANC POUDRE – Février 2015, sur la montagne

Une réponse à La saveur d’un dimanche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s