La vie et rien d’autre

un cœur penché
et un sourire grand comme le monde
de quoi nourrir le creux du jour
un cœur penché, oui c’était ça
et quand je suis sortie de là
le mien battait plus fort qu’avant

c’était hier
et ce matin la neige tombe
de gros flocons et l’air est doux
février qui tire à sa fin
et je me vois qui commence
à rêver du printemps

carolinedufoursanstnb

REFLET DE LUI – Hier, quelque part à Montréal

11 réponses à La vie et rien d’autre

  1. 'vy

    On peut aimer ses larmes du jour, et en ce même jour on peut aimer sourire encore. Je voudrais parfois arrêter le temps. Ou le prendre à contretemps pour vivre à côté de vous sans être vue. Je vous aimerais tous très fort et sentirais la sève remonter le long de vous. Je vous soufflerais la vie et écouterais vos coeurs battre. Mais je ne suis pas le printemps.

    Aimé par 1 personne

  2. ‘le coeur penché’, penché pour écouter et recevoir les mots, la chanson qui monte aux lèvres, complicité nouvelle, accord d’un instant , penchants portés par l’énergie du printemps

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s