La brillante caresse

mon Gaby, c’est la neige folle aujourd’hui
grêle et pieds mouillés, et toi tu m’as fait rire
j’suis arrivée à reculons, avec mon coeur par en arrière
tu m’as fait rire et c’était bon

des coeurs qui vaguent et des jours aussi
et des minutes qui font naître les heures
et de tout ça – ni tout ni rien qui soit jamais perdu
ni le vent des coeurs ni celui des choses
et là devant la vie
tandis que sur ma rue la neige donne encore
je sais que je n’sais rien
si ce n’est qu’il est
brillant le temps

carolinedufourhivruemt2

TRANQUILLE DANS LA TEMPÊTE – Février 2016, Montréal

18 réponses à La brillante caresse

  1. 'vy

    Et ta photo, comme encore elle est belle et ouverte pour nous sur des hommes de glace devant ton coeur chaleur. Dans ce froid qui ne s’arrête donc jamais…

    J'aime

  2. ..j’ai ouvert mon ordi, j’ai vu ta photo, j’ai fait: waoh….quelle belle peinture…puis ce pinceau que tu manies si bien, les mots, qui viennent la caresser, comme une lumière dans tout ce blanc…merci caroline…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s