Mon coeur, un abîme

j’ai mis l’instant derrière moi
ça sert jamais à rien
d’y plonger trop de choses
j’aime mieux l’idée qui veut
qu’on n’a besoin de rien
vraiment
que l’instant se suffit
et que l’eau qui l’emporte
le sait bien mieux que moi

je touche le ciel et l’ombre
sans regret et sans peine
et quand je me sens humble
de la bonne manière
mes pas sont ceux des autres
et mon cœur est l’abîme
le plus doux, le sublime

Photo : JEAN ET MICHEL – Ripon, Petite Nation, fin mai 2016

12 réponses à Mon coeur, un abîme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s