Sublimos gratos

c’était un jour
ordinaire et
malgré qu’elle n’avait rien
demandé
elle entendit le bruit
du vent dans les feuilles
et un merle
qui chantait dans l’arbre

it was an ordinary
day and
though she’d asked for
nothing

she heard the wind
rustling the leaves
and a robin
singing in the tree

carolinedufourfmc2

ALLER TRANQUILLOS – Juin 2016, Montréal

9 réponses à Sublimos gratos

  1. Les jours ordinaires et les jours pas ordinaires, tout autour de nous la vie bat son plein, le vent caresse les feuilles et les oiseaux surfent sur ses courants invisibles. Merci Caroline de nous dire le vent et de nous faire entendre le merle, le langage des oiseaux: jour ordinaire = jour Or dit near (je m’arrange avec l’anglais mais ça me plait)

    Aimé par 2 people

  2. je l’ai beaucoup écouté, ce merle, la semaine dernière……enregistré aussi pour l’écouter partout où j’en ai besoin………c’est toujours un cadeau *gratos*……bisous, caroline

    Aimé par 2 people

  3. « We don’t need to see anything out of the ordinary. We already see so much. » — Robert Walser (I think the wind and birdsong are nothing short of miraculous.) Thank you.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s