L’effet miroir

la vie sur un grabat d’ambition et de haine
j’y serais condamnée que je voudrais détruire
et mourir au passage

or il me reste ce matin la poésie des choses
mais berce-moi quand même
la répugnance écorche un peu
le désir qui me tient
de magnifier le monde

carolinedufourmeenfcb.jpg

SOLEIL D’AUTOMNE – Sur le mont Royal, le 8 novembre 2016

4 réponses à L’effet miroir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s