Les vents de novembre

et dans le souffle de l’automne
on a ri malgré la grenaille

t’en fais pas les jardins sont beaux
dessous les échos de bataille
entre la bêtise et le jour
novembre a trouvé son chemin

hier en regardant le ciel
je me suis souvenue comme on s’aime

˜

Photo : LA FILLE DANS L’ESCALIER – Au parc Étienne-Desmarteau – Novembre 2016

6 réponses à Les vents de novembre

  1. oui, on peut s’aimer, meme au mois de novembre. En fait, c’est un mois que j’aime de plus en plus, sa grisaille, sa pluie, tout cela donne envie de se replier un peu vers l’interieur.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s