Et le temps qu’elle me donne

le temps est mon histoire, dit-elle
je glisse sur la mienne au gré des rivières blanches
les flots sont forts et les fonds sombres
les courants noirs et clairs
savants de leur écume et leurs bouillons d’enfer
j’ai pas peur de grand-chose
du moins dans mon histoire
la vie se donne le temps
et le temps qu’elle me donne

img_3800

18h30, RUE ONTARIO – 21 novembre 2016

10 réponses à Et le temps qu’elle me donne

  1. « et le temps qu’elle me donne.. »oui, simplement celui-là, doucement, comme la neige qui se pose si doucement…j’aime tellement voir tomber la neige, ou plutôt la voir virevolter…le temps qu’elle se donne simplement pour « tomber »…sourire…
    merci, belle caroline..

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s