Dans le chuchotement de l’aube

elle était si belle la neige d’hier
que j’y suis allée user mes hanches
sur les trottoirs glissants

et là que l’aurore se glisse sur la belle blanche
après la une un peu glauque du journal
et quelques rêves flous qui tendaient du côté sombre
je pense à nos amours et à nos prétentions
à nos bontés en eaux claires et nos crimes en eaux sales
nos murmures en surface et nos cris enfouis tout au fond

tout ce noir et ce blanc
pour y trouver entre les deux
du ciel et du vent
et le parfum des jours

carolinedufourmeenftisc

LA PETITE INCLINAISON – 12 décembre 2016 * Montréal

10 réponses à Dans le chuchotement de l’aube

  1. 'vy

    Tant de choses que l’on ressent au fond de nous. Tu as le juste parler qui fait jubiler la pensée du silence. Voilà, c’est ça, je me dis, jusqu’à ces trottoirs glissant, en te lisant j’ai senti les tensions maladroites pour garder l’équilibre. Et puis le reste…

    Aimé par 1 personne

  2. quelle magnifique photo, quel texte aussi, si vrai en ces jours…ces mots qui disent tout ce que je tente de faire passer dans mes cafés….sourire….cet équilibre de ce beau et de ce terrible, cet équilibre si précaire…..et puis pourtant encore ce beau, qui nous touche tant et nous fait avancer, dans le blanc et craquement de la neige ou ce le soleil…merci pour tout cela, tendre caroline…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s