D’amour et de paradoxes

on ne meurt pas d’écrire
alors j’écris
de toute manière je reste pleine
d’amour et de paradoxes
et de complexes, évidemment
mais qui n’est que de clair sans ombre
l’idée peut-être étant d’y être
de voir et d’aimer
sans y mourir avant


Photo : LA BEAUTÉ ME REND VOLEUSE- Août 2017, Montréal

8 réponses à D’amour et de paradoxes

  1. quelle magnifique photo..
    et quelle justesse dans ces mots,
    de clair et de l’obscur naît la vie et le sourire..
    « d’y être
    de voir et d’aimer
    sans y mourir avant »
    me touche tout particulièrement…sourire
    doux réveil, belle amie

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s