Chambre d’automne

carolinedufourrougeaun

de ta chambre sans les mots
toi qui regardes le monde
depuis le seuil encore

sûr je comprends la distance
et d’ici un peu je vais tendre
le coeur à ton silence

Photo : UNE DEUXIÈME SAISON DE FEU – Fin octobre 2017 * Montréal

5 réponses à Chambre d’automne

  1. de ta chambre sans les mots sûr je comprends la distance… je ne dis pas toujours le plaisir que j’ai toujours à lire les poèmes de l’arbre (si j’étais); disons que là, voilà, c’est dit.

    Aimé par 3 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s