Je sais l’instable

je sais l’instable
les jours qui passent sans qu’on y sache

et je sais toi
ton beau regard ailleurs
porté sur l’immuable

saoulée de vent et de désir
je t’entends rire
et je te vois
qui te joues d’elle et la déjoues

jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien
rien à faire résonner
que le jour et l’espace


Photo : LUMIÈRE TENDRE – Fin mars 2018

7 réponses à Je sais l’instable

    • Caroline D – Auteur

      Tu veux dire qu’une autre image apparaît? Je serais bien curieuse de savoir laquelle… parce que dans mon reader à moi, c’est la même… ;o)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s