Aussi bien condamner la mer

Elle a dansé sa rivière.
Avec l’eau qu’elle avait.

On est d’un temps. Et d’un terreau.
Et d’un même rêve de large.

À t’entendre parler, aussi bien condamner la mer.

Photo : SE RAPPELER LE VENT – Juin 2018

2 réponses à Aussi bien condamner la mer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s